Fermer

Marque et
alimentation

2022

À propos

C’est le moins qu’on puisse dire, nombre de bouleversements ont marqué les dernières années et nous poussent à nous questionner et à réfléchir. De quoi faire de nous des êtres en quête : en quête d’un bien-être renouvelé, tant pour soi que pour nos semblables, pour la société et même pour la planète. Mais aussi en quête de l’approbation des autres. Parce qu’en cette période où les opinions se polarisent et où le ton tend à monter, le réconfort passe par l’attachement aux groupes qui nous ressemblent.

Étrangement, le poids de cette quête semble reposer entre les mains des entreprises et des marques. On l’entend depuis longtemps déjà, acheter c’est voter. D’ailleurs, maintenant plus que jamais, on semble considérer que les marques ont un rôle clé à jouer dans les changements que l’on souhaite voir se produire au sein de notre société. Et puisque l’alimentation fait partie de qui nous sommes, tant comme individu que comme société, les marques agroalimentaires jouent un rôle des plus intimes et importants pour chacun d’entre nous.

En tant que marketeur agroalimentaire, on se demande comment s’y retrouver.
Qu’est-ce qui importe réellement aux consommateurs?
Quel rôle doit jouer une marque dans ce contexte?
Quel est l’impact de la marque sur l’individu, mais aussi sur la collectivité?

Pour tenter d’y voir plus clair, on a réuni, le temps d’une discussion, un groupe de professionnels venus en jaser.

Les balados

Jaser de marketing alimentaire, soit, mais pourquoi?
Simplement parce que nous avons à cœur d’offrir aux professionnels de cette industrie cruciale pour notre société et notre culture des discussions rafraîchissantes et permettant un regard neuf sur trois thèmes qui interpellent les consommateurs… tout en empêchant les marketeurs de dormir ! Des thèmes riches de par leur complexité, mais aussi en raison des enjeux qu’ils soulèvent.

Les opinions exprimées dans les balados sont celles des intervenants et reflètent leurs opinions personnelles.

Balado 1

Les marques : partenaires de changement individuel et collectif

Durée : 31 MIN 41 SEC

Aujourd’hui, plus que jamais, les marques ne peuvent plus être passives. Les consommateurs s’attendent à ce qu’une marque soit animée d’une raison d’être qui va au-delà de sa simple ambition commerciale et mercantile. À quoi s’attendent les consommateurs? Quel rôle doivent (et peuvent) jouer les marques? Pourquoi? Et, encore plus important pour nous, marketeurs, comment?









Balado 2

Les marques : marqueurs identitaires

Durée : 34 MIN 55 SEC

Le besoin d’appartenance et de reconnaissance fait partie de nous, et les marques qui nous entourent jouent un sérieux rôle de vecteurs identitaires. Le fameux « Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es. » semble plus pertinent, plus incarné que jamais. Quels sont les besoins que les consommateurs cherchent à combler par la préférence et l’attachement envers une marque ou une autre? Comment bâtir une communauté fidèle et solide autour de sa marque?









Balado 3

Les marques locales : le sont-elles vraiment?

Durée : 41 MIN 25 SEC

Les consommateurs recherchent et valorisent de plus en plus les produits d’ici, incitant, dans le mouvement, les marques à répondre à ces attentes. Les initiatives dites locales sont partout… peut-être même trop. Après tout, qu’est-ce qu’un véritable achat local?

Qu’en pensent les consommateurs? Est-ce que de s’afficher comme alternative locale est toujours un plus pour les marques?









Les experts réunis

Christian Bégin

Animateur

Artiste aux multiples facettes et véritable passionné d’alimentation et de bon vino, Christian est depuis 14 ans à la barre de l’une des émissions phares de l’univers alimentaire d’ici, Curieux Bégin. Depuis 2018, il anime également le gala Les Lauriers de la gastronomie québécoise, prestigieux concours où il a lui-même été finaliste à quelques reprises dans la catégorie du Laurier du public. Entre l’animation de plusieurs émissions, des rôles variés à la télévision et au théâtre, quelques reconnaissances - dont un Gémeaux en 2021 - Christian est épicier au Jardin du Bedeau de Kamouraska, commerce qu’il a acquis avec Marie-Fleur Saint-Pierre, en pleine pandémie.

Sébastien Poitras

Vice-président adjoint, Léger

Ancien professeur de méthodologie scientifique, Sébastien travaille aujourd’hui chez Léger, où il pilote divers projets de recherche. Assurant ce rôle depuis 2013, il est responsable de la gestion et de la coordination de projets d’études dont le mandat consiste en l’accompagnement stratégique des clients, l’élaboration d’outils de collecte de données d’analyse et la formulation de recommandations stratégiques, de même que le développement du design de la recherche..

David Robichaud

Professeur agrégé, département de philosophie, Université d’Ottawa

David travaille comme professeur d’éthique et de philosophie politique à l’Université d’Ottawa. En plus de ses publications académiques, il est l’auteur (avec P. Turmel) de La juste part et de Prendre part, tous deux publiés par Atelier 10 dans la collection Documents. Il est également un chroniqueur régulier aux émissions Les Malins (ICI Première Ottawa) et Du côté de chez Catherine (ICI Première) où il aborde diverses questions de société.

JoAnne Labrecquee

Professeure agrégée, département de marketing, HEC Montréal

JoAnne (Ph.D. Cornell) est professeure en marketing à HEC Montréal depuis 1991. Elle y enseigne les cours de gestion du commerce de détail et de marketing de l’alimentation et la distribution. Ses recherches abordent divers sujets liés à l’innovation dans le secteur alimentaire : la gestion de la catégorie de produits, la chaîne de valeur, le développement durable, les comportements des consommateurs face à diverses catégories d’aliments, etc. Elle a produit de nombreux rapports d’expertise et fait partie de plusieurs conseils d’administration d’entreprises œuvrant notamment dans le secteur alimentaire et du commerce de détail, en plus d’être membre de l’INAF.

Colombe Saint-Pierre

Cheffe-propriétaire, Chez Saint-Pierre
Porte-parole, Manger notre Saint-Laurent

Cheffe du réputé restaurant Chez Saint-Pierre, au Bic, Colombe se voit couronnée Cheffe de l’année lors du tout premier gala des Lauriers de la gastronomie en 2018. Depuis le début de la pandémie, Colombe, dans un souci de mettre en vedette les produits du terroir en mode casse-croûte, a travaillé à la mise sur pied de la Cantine côtière, toujours au Bic, la région qui lui colle à la peau. Ses différents projets gastronomiques sont autant d’occasions pour la colorée cheffe de militer avec ferveur pour la mise en valeur du terroir québécois et de ressources du fleuve Saint-Laurent. Parallèlement à ses projets, Colombe participe à plusieurs reprises à la célèbre compétition Grand Gelinaz! où elle se retrouve parmi les chefs les plus innovants venus des quatre coins du globe.

Guillaume Mathieu

Stratège de marque, associé, ILOT

Fort d’une vaste expérience en marketing alimentaire et en commerce de détail, Guillaume se passionne autant pour le positionnement de marque que pour les stratégies de mise en marché et l’innovation. Il a travaillé au sein de grandes agences de communication-marketing, mais aussi dans le secteur manufacturier, mettant son talent au service de marques locales et nationales. Dans les dernières années, il a été nommé, entre autres, au prestigieux palmarès 30 under 30 du magazine Marketing (Canada) et a agi comme jury dans le cadre de la dernière édition du concours STRAT, lequel se penche sur les meilleures stratégies de communication-marketing au Québec. Aujourd’hui, il est appelé à s’exprimer sur diverses tribunes dont La Presse, ICI RDI, TVA et Télé-Québec, pour y partager son point de vue. .

Merci à
nos partenaires

Une initiative de :

La prochaine fois,
on jase de quoi ?

Une idée pour une prochaine discussion autour d'un îlot ?
Laissez-nous savoir.

© 2021. Ilot Stratégie + Gestion de marque